À la croisée des destins

“A la croisée des destins”, tel est le titre de notre pièce de théâtre pour l’année scolaire 2015/2016. Au centre de son intérêt repose un sujet on ne peut plus actuel: la xénophobie, qui, en grec, signifie moins la haine que la peur vis-à-vis de gens qui ne partagent ni notre culture, ni notre langue.

Le personnage principal s’appelle Léo, un jeune homme âgé d’à peine 17 ans. Seul garçon d’une famille nombreuse, il fuit, en compagnie de sa mère et de ses soeurs, son pays natal, une région que l’on pourrait facilement comparer à la Syrie actuellement ou à la bande de Gaza, parce que chez lui, comme il le dirait lui-même, “la guerre est le seul employeur”.

Quelques jours après son arrivée en Europe, le regard hostile et méfiant de ses nouveaux camarades l’accueille dans une classe où il a du mal à trouver sa place. Heureusement qu’il fait la connaissance de Sophie, une jeune fille aux sentiments sincères. Bien qu’elle ait grandi avec les préjugés de sa mère contre les étrangers, Sophie tombe amoureuse de lui. L’amour sera-t-il alors assez fort pour résister à leur différence culturelle ou encore aux assauts jaloux de leur camarade de classe, Florent?

Leave a Reply

Your email address will not be published.